« Chèque numérique » de 500 € et autres mesures d’accompagnement pour la numérisation de l’activité des petites entreprises

« Chèque numérique » de 500 € pour les entreprises fermées administrativement

« Aujourd’hui, une TPE sur trois a un site internet. C’est trop peu ! Nous mettons donc en place une stratégie nationale visant à soutenir la numérisation des petites entreprises ».

C’est par ce constat que plusieurs ministres du gouvernement ont lancé mi-novembre, diverses mesures d’accompagnement des petites entreprises en vue de les inciter à entamer une démarche de numérisation de tout ou partie de leur activité.

Sans oublier que l’offre de services en ligne tels que le click and collect a permis à certains commerçants de maintenir un fond d’activité bienvenu en période de fermeture administrative pour cause d’épidémie.

Un « chèque numérique » de 500 € pour les entreprises fermées administrativement

La principale mesure de ce dispositif est l’instauration d’un « chèque numérique » de 500 € à destination des commerçants, artisans, professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, fermés administrativement pour freiner la circulation du virus.

Rien de novateur dans ce néologisme : il s’agit tout simplement d’une aide supplémentaire de l’État.

Son objectif est de couvrir une partie des coûts liés au lancement d’une solution numérique, comme par exemple les coûts inhérents à :

  • la création d’un site internet ;
  • la mise en place de la logistique numérique pour proposer un service de livraison ;
  • la mise en place du paiement en ligne ;
  • l’adhésion à une plateforme en ligne de promotion des commerces de proximité.

Il peut s’agir notamment du coût de l’acquisition d’un logiciel, de la rémunération d’une prestation d’accompagnement, etc.

L’aide financière sera accordée sur présentation de factures à l’Agence de Services et de Paiement https://www.asp-public.fr/node/636, et prendra la forme d’un versement direct sur le compte du bénéficiaire. Les premiers règlements de « chèques numériques » interviendront à compter du mois de janvier 2021.

Les conditions détaillées de mise en œuvre de cette mesure ne sont pas encore publiées à ce jour. Elles seront prochainement disponibles sur le site de l’Agence de Services et de Paiement.

Un soutien financier alloué aux communes pour le développement de solutions de e-commerce locales

Un soutien financier sera également alloué aux communes qui développeront des solutions de e-commerce locales, à l’instar de ce qui a été fait dans plusieurs collectivités comme Angers, Châlons-en-Champagne, Evreux ou Nice.
La création de ces plateformes de commerce en ligne locales est également une opportunité, pour les petites entreprises, d’accéder à une solution dématérialisée de promotion, de vente, ou de livraison de leurs produits.

Une information et des conseils sur la numérisation de tout ou partie de l’activité

Plusieurs actions de sensibilisation des entreprises sont lancées progressivement :

  • une fiche conseil, « Covid 19 – TPE, artisans, commerçants, comment le numérique peut-il vous aider à maintenir votre activité économique pendant la crise sanitaire » est mise à la disposition des entreprises à l’adresse https://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/2020/FICHE-CONSEIL-COVID-NUMERIQUE.pdf  ;
  • le portail France Num https://www.francenum.gouv.fr/ , donne des informations sur la transformation numérique des entreprises ;
  • les chambres de commerce et d’industrie, ainsi que les chambres des métiers et de l’artisanat réaliseront une campagne de sensibilisation auprès de 60 000 entreprises qu’elles contacteront par téléphone.

 

FIDUCIAL n’est pas en reste pour accompagner les entreprises dans la numérisation de leur activité, et pour leur faciliter l’accès au commerce en ligne.

Plusieurs solutions digitales dédiées aux professionnels sont proposées avec FIDUCIAL Click & Collect

 

Covid-19 : Comment préserver au mieux votre activité ?

En savoir plus