Coronavirus : mise en œuvre du télétravail

Mise en œuvre du télétravail

Le télétravail peut être mis en place sur décision de l’employeur, à titre de mesure de prévention pour limiter les risques de propagation du virus, ou lorsqu’il existe un risque sérieux de contamination dans l’entreprise.

Dès lors que l’employeur est informé du risque de propagation du virus par un salarié susceptible d’être contaminé, il doit prendre les mesures nécessaires pour préserver la santé des salariés en réorganisant, autant que possible, les postes de travail et en favorisant le télétravail, pendant les 14 jours suivant le risque identifié.

De plus, dans le cadre de la fermeture des établissements scolaires et des crèches, la mise en place du télétravail peut permettre la poursuite du travail du salarié contraint de garder ses enfants.

Enfin, dès lors que l’organisation de l’entreprise et le poste de travail le permettent, le télétravail est une solution permettant de prévenir et/ou limiter les risques de contamination.

Le télétravail doit-il obligatoirement être mis en place dans les entreprises ?

La mise en place du télétravail n’a pas de caractère obligatoire, mais est recommandée pour des raisons sanitaires.

En pratique, il conviendra de s’assurer que l’exercice du télétravail est compatible avec le poste occupé par le salarié. Cette question doit être abordée avec précaution car il ne doit pas placer le salarié en difficulté dans l’exercice de son travail, notamment au regard de ses contraintes personnelles de garde d’enfants.

Si le télétravail n’est pas possible, l’employeur doit faire en sorte que le salarié évite les réunions et les déplacements non indispensables, les contacts proches avec les autres salariés et les personnes fragiles.

 

Comment mettre en place le télétravail ? L’employeur peut-il l’imposer à ses salariés ?

En cas de menace d’épidémie, la mise en œuvre du télétravail est considérée comme un aménagement du poste de travail et ne nécessite aucun formalisme particulier.

Toutefois, il est conseillé de recourir, à minima, à la formalisation de la mise en place du télétravail par la remise d’un courrier au salarié.

 

N’hésitez pas à contacter votre Conseiller FIDUCIAL ou votre avocat SOFIRAL pour vous accompagner

Coronavirus : comment préserver au mieux votre activité ?

En savoir plus