Comment réussir son business plan ?

Le business plan est un document qui vous aide à définir et à structurer le modèle de votre future entreprise et à détailler votre plan d’action et de développement. 

Comment réussir son business plan ?

 

Les questions à se poser pour bien construire un business plan

Avant de vous lancer dans les chiffres, il est important de bien définir votre futur modèle économique.
Six grands thèmes sont à aborder pour réussir un business plan :

1. Votre situation actuelle et vos objectifs personnels

  • Quelle est votre situation actuelle (situation familiale, statut : salarié, demandeur d’emploi…) ?
  • Quelle est votre formation?
  • Quelles sont les compétences que vous avez acquises et celles en relation avec votre projet ?
  • Avez-vous une formation ou un projet de formation en cours ?
  • Quelles sont vos différentes expériences professionnelles et quelles sont les connaissances acquises au cours de ces expériences utilisables dans le cadre de votre futur projet ?
  • Quels sont les objectifs personnels que ce projet doit vous permettre d’atteindre : créer votre propre emploi, être votre propre patron, maîtriser votre temps, organiser votre vie familiale et professionnelle, trouver un épanouissement personnel, créer ou développer votre patrimoine… ?
  • Quelle est l’attitude de votre famille concernant votre projet ? Est-elle consciente des impacts ?

Avant de savoir où l’on va, il est essentiel de savoir d'où l'on part.

2. Votre future activité

  • Comment la décririez-vous ?
  • Quelles caractéristiques de votre offre allez-vous mettre en avant ?
  • Quels sont les bénéfices clients de l’offre que vous proposez ?
  • Quel est le caractère innovant de votre offre ?
  • Quels sont ses points forts ? A-t-elle des atouts par rapport à vos concurrents directs ? Si oui, en quoi se différentie-t-elle ?
  • Quel est votre positionnement tarifaire ? Où vous placez-vous dans la gamme de produits ou services ?
  • Quel taux de marge envisagez-vous ?
  • Quels services additionnels proposez-vous ?
  • Existe-il une règlementation spécifique concernant vos futurs produits ou services ?

3. Votre marché

  • Connaissez-vous bien le secteur dans lequel vous vous lancez ?
  • Quelle cible de clientèle visez-vous ?
  • A combien de clients l’estimez-vous ?
  • Quelles tendances dans les modes de consommation de votre cible vont impacter votre marché à court, moyen et long terme ?
  • Sur quel territoire envisagez-vous de vendre vos produits ou services ?
  • Quels sont vos concurrents actuels et futurs ?
  • Quelle est leur politique tarifaire ?
  • Comment se positionnent leurs produits ou services par rapport au vôtre ?
  • Le marché est-il amené à s’ouvrir à de nouveaux concurrents ?
  • Quelles adaptations de votre projet envisagez-vous face à votre concurrence actuelle ou future ?

4. Votre stratégie de développement et votre modèle économique

4.1 Votre stratégie de développement commercial

  • Comment souhaitez-vous vendre vos produits ou services ?
  • Quelle stratégie de prospection commerciale allez-vous mettre en place ?
  • Quels investissements sont nécessaires à la mise en place de cette politique ?
  • Quel mode de distribution envisagez-vous pour vendre vos produits ou services ?
  • Souhaitez-vous les distribuer vous-même ou le faire faire par des tiers ?

4.2 Votre production

  • Quel est votre modèle de production/réalisation ?
  • Quels sont les coûts associés (exemples : coûts de machines de production, achat d’un local commercial, achat d’une caisse enregistreuse…) ?
  • De quel type de fournisseurs avez-vous besoin ?
  • De quels partenaires avez-vous besoin ?
  • Quels besoins sont associés à chacun de vos fournisseurs et partenaires ?
  • Quels modes de rémunérations envisagez-vous pour vos distributeurs/apporteurs d’affaires ?
  • Qu’allez-vous réaliser en interne versus en externe (sous-traitants éventuels…) ?

4.3 Vos partenaires

  • Quels partenaires envisagez-vous pour votre activité, du point de vue personnel (famille, amis) et professionnel (fournisseurs, conseils et organismes spécialisés) ?
  • Quel rôle envisagez-vous pour chaque partenaire : participation à l’exploitation, assistance technique, participation financière… ?

5. La mise en œuvre de votre projet

5.1 Votre prévision d’activité et vos charges

  • Quelles sont vos prévisions d’activité pour les trois prochaines années ?
  • Quels moyens envisagez-vous pour atteindre ces prévisions ?
  • Votre activité va-t-elle être saisonnière ?
  • Avez-vous défini vos prix de vente ?
  • Quelles conditions de règlement envisagez-vous pour vos clients ?
  • Quels sont les coûts supportés par votre future entreprise ? Comment les avez-vous évalués ? Avez-vous déterminé votre besoin en moyens humains nécessaire à votre production, un plan de recrutement éventuel ?
  • Quel revenu voulez-vous tirer de votre nouvelle activité, à court et moyen terme ? Quel est le revenu minimum dont vous avez besoin ?

5.2 Vos modalités d’exploitation

  • Quels fournisseurs et sous-traitants seront associés à chaque produit ou service que vous allez vendre ?
  • Quelle va être la nature des produits ou des prestations que vous allez acheter ?
  • Avez-vous déterminé le montant de vos achats ?
  • Quels modes de règlement avez-vous envisagé ou négocié avec vos futurs fournisseurs et sous-traitants ?

5.3 Vos investissements financiers et besoins en financement

  • Quels sont vos besoins financiers pour démarrer votre activité puis pour la développer ? Quels investissements doivent être réalisés (normes, mise en conformité, politique environnementale, etc…) ?
  • Quels sont vos investissements à court (0-6 mois), moyen (6-18 mois) puis à long terme ?
  • Quelles sont les ressources dont vous disposez (apport de départ par exemple) ?
  • Quelles sont les ressources que vous devez trouver auprès de partenaires financiers ?
  • Etes-vous déjà en contact avec des investisseurs potentiels ?

5.4 Votre future structure juridique

  • Avez-vous déjà envisagé un statut juridique pour votre entreprise ? Si oui, lequel et pourquoi ?
  • Quels sont vos objectifs au regard de votre situation familiale, de votre patrimoine, de votre statut social, de votre santé… ?

6. Le démarrage de votre activité

  • Avez-vous déterminé une date de début de votre activité ?
  • Avez-vous établi un calendrier prévisionnel de mise en œuvre de votre projet ?

Ne fuyez pas les questions difficiles. Une fois répondu à toutes ces questions et rédigé votre business plan, vous pourrez beaucoup plus facilement travailler avec votre expert-comptable, votre prévisionnel chiffré et votre plan de financement.

Business plan Fiducial

FIDUCIAL vous accompagne

Avec FIDUCIAL, vous disposez d’un document de travail d’accompagnement personnalisable pour cadrer votre réflexion, vous faire gagner du temps et pour vous aider à présenter votre projet de manière pertinente à vos partenaires financiers.

Ce document sera pour vos futurs partenaires financiers une très bonne introduction à votre projet.

Un prévisionnel chiffré pour obtenir un financement

Pour obtenir un financement, il faut un prévisionnel chiffré. Tous vos partenaires vous le demanderont.
Pris dans l’enthousiasme de votre projet de création, vous n’envisagez pas toujours le décalage entre l’engagement de frais et l’encaissement des créances qui peut être plus long que prévu. Ce décalage peut conduire à des problèmes de trésorerie voire à une situation de cessation de paiement.

Il est donc important de prendre des hypothèses réalistes en fonction de votre secteur d’activité et de votre marché. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, n’hésitez pas à demander conseil autour de vous à des partenaires qui connaissent bien votre secteur d’activité et votre marché.

Poursuivez votre lecture avec le livre blanc Comment bien gérer votre entreprise ?

Découvrez notre offre :

Création, reprise d'entreprise

Création, reprise d'entreprise

Vous êtes créateur d’entreprise, repreneur ou futur franchisé ? FIDUCIAL vous accompagne avec un service complet et adapté pour vous aider à faire aboutir votre projet : business plan, prévisionnel, conseils, choix et rédaction des statuts (SARL, EURL, SA, SAS…), recherche d’aide et de financements, immatriculation… FIDUCIAL accompagne chaque année plus de 7000 créateurs et repreneurs d'entreprises et les aide à concrétiser un projet qui démarre sur des bases solides.

En savoir plus