Compte courant d'associé: il faut être attentif à son bon fonctionnement

Compte courant d'associé: il faut être attentif à son bon fonctionnement

Quelles sont les règles à suivre en matière de prêt d’argent entre une société et ses associés ? Petit rappel de la bonne conduite à tenir pour éviter les sorties de route.

Lorsqu'un associé décide de mettre des fonds lui appartenant à disposition de la société dont il est membre, celle-ci lui ouvre un compte courant d'associé. La position permanente de ce compte doit être créditrice ou “à zéro”, c'est-à-dire que l'associé n'a pas le droit de devoir de l'argent à la société.

Mais alors, quelles sont les conséquences d'un “dérapage” dans ce fonctionnement légal avec la présence d'un compte courant débiteur ?

Télécharger le dossier