Baromètre des TPE n° 69 - Emploi : mieux mais trop juste

15/03/2018

Le nombre d’entreprises ayant embauché se situe dans la moyenne saisonnière.

Emploi : mieux mais trop juste

En dépit d’un haut niveau de suppressions de postes, la création nette d’emplois ressort à +2 au quatrième trimestre 2017, avec deux points à souligner : le haut niveau de création de postes (66 % des embauches) et la faible mobilité des salariés en place (34 % des embauches concernent des remplacements de postes).

Cette création nette d’emplois s’établit à +3 au titre de l’année écoulée pour les seules TPE ayant le statut d’employeur en janvier 2018. C’est en deçà des prévisions, mais avec une progression d’un point, c’est un peu mieux qu’en 2016. Néanmoins il faut également tenir compte des emplois supprimés par les entreprises sans salarié, 7 % l’étant devenues en 2017. Au final, les TPE n’auront pas créé d’emplois au cours de la dernière année.

 

En revanche, les prévisions d’emplois pour 2018 sont plus optimistes. 19 % des employeurs ambitionnent d’augmenter leurs effectifs quand seulement 10 % craignent de devoir les réduire. Dans le même temps, 8 % des non employeurs espèrent créer au moins un poste. Quant aux entreprises qui prévoient de stabiliser leurs effectifs, la moitié créeraient au moins un emploi supplémentaire si elles en avaient les moyens. L’absence de réelles perspectives de croissance, ainsi que le coût du travail constituent des freins importants.

 

MORAL
< Plus optimistes que pessimistes

SITUATION FINANCIERE
Les TPE retrouvent un peu d'air >