Vous souhaitez équiper votre restaurant d’une nouvelle caisse enregistreuse certifiée mais vous ne savez pas laquelle choisir ? Vous ne savez pas si votre solution respecte la nouvelle réglementation ? Il est fortement recommandé d’opter pour un logiciel parfaitement sécurisé, conforme aux exigences de la loi contre la fraude fiscale… donc de choisir une caisse enregistreuse à la norme de 2018. On vous explique !

S’équiper d’un logiciel de caisse enregistreuse à la norme 2018, mais pourquoi ?

Visuel widget loi

En tant que gérant d’un restaurant, vous devez pouvoir justifier, auprès de l’administration fiscale, la fiabilité des données que vous enregistrez, ainsi que leur intégrité dans votre système d’encaissement. Facile… à condition de disposer du bon outil ! 

Pour avoir toutes les garanties de votre côté, vous devez vous tourner vers un logiciel conforme à la réglementation fiscale de 2018, sécurisé et certifié. Vous n’avez pas ça à portée de main ? Différentes solutions adaptées aux secteurs CHR et aux métiers de bouche sont certifiées NF525 pour vous permettre d’être en conformité avec la loi.

5 bonnes raisons d’avoir une caisse enregistreuse NF525 pour votre restaurant

Depuis le 1er janvier 2018 et d’après l’article 88 de la loi de finance 2016, tous les commerçants, restaurateurs et professionnels assujettis à la TVA doivent enregistrer les paiements de leurs clients avec un logiciel de comptabilité ou un système de caisse sécurisé et certifié.

Vous vous demandez si vos outils actuels sont concernés par la certification NF525 ? Sachez que les appareils principalement visés sont les suivants !

  • Les caisses enregistreuses autonomes.
  • Les terminaux de point de vente.
  • Les logiciels d’encaissement.
  • Les logiciels complets d’encaissement – incluant la gestion des stocks et le suivi de la comptabilité.

Si vous utilisez un ou plusieurs de ces appareils, ou que vous souhaitez le faire, ne cherchez plus : ils doivent être obligatoirement certifiés !

Imaginez si, en cas de contrôle, vous ne pouvez pas fournir dattestation de conformité obtenue auprès de votre éditeur ou de votre distributeur… Forcément, vous courrez un risque, et vous aurez 60 jours pour régulariser votre situation. 

Une fois ce délai passé, vous risquez une amende de 7 500 € par logiciel ou caisse enregistreuse non certifié, ainsi qu’un contrôle fiscal !

 

La solution ? 

Encore une fois, équiper votre restaurant d’un logiciel de caisse certifié NF525 est le meilleur moyen de répondre aux exigences de la loi finance 2018 !

Si un logiciel de caisse est certifié NF525, c’est qu’il respecte plusieurs exigences.

  • Il identifie les processus et les données d’encaissement.
  • Il sécurise l’enregistrement des données relatives à l’encaissement par la signature électronique de façon automatique.
  • Il crée une piste d’audit, un outil de traçabilité des opérations d’encaissement.
  • Il gère la conservation et l’archivage de données enregistrées dans la caisse ou le logiciel de caisse.
  • Il ne dispose d’aucune fonction occultant les données d’encaissement.

La marque NF525 est gérée par INFOCERT, un organisme indépendant et partenaire d’AFNOR Certification, qui est accrédité pour les marques NF Logiciel Comptabilité informatisée (NF203) depuis 2000 et pour la certification NF logiciel gestion de l'encaissement (NF525) depuis 2014.

L’objectif de la marque ? Avoir un nouveau signe de reconnaissance afin de :

  • valoriser la qualité des produits, notamment en matière de sécurité des données enregistrées ;
  • s’inscrire dans le prolongement des mesures de lutte contre la fraude fiscale adoptées en 2013 en matière de systèmes de caisse.

Les logiciels de caisses tactiles FIDUCIAL Pointex certifiés NF 525

En novembre 2016, FIDUCIAL Pointex obtient sa première certification grâce à des logiciels constamment fiables. Depuis, le certificat est renouvelé tous les ans!

En effet, nos systèmes d’encaissement FIDUCIAL Pointex CHR et métiers de bouche répondent aux règles de certification NF Logiciel de gestion et d’encaissement (NF525). Autrement dit, ils sont en conformité avec les obligations d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage de la loi de finance 2018.

Mise en conformité NF525 : les étapes auxquelles ont répondu les logiciels

Évaluation des auditeurs au sein de FIDUCIAL Pointex

Audit du système qualité de l’éditeur des logiciels, analyse de la documentation des logiciels (manuel utilisateur, documentations techniques et dossiers de tests), audit technique des logiciels, rapport et décision des experts.

Suivi périodique

Audit périodique annuel, évaluation de la conformité des versions des logiciels, reconduction du certificat et du droit d’usage de la marque NF