Tous nos conseils pour le recrutement en salon de coiffure

Recrutement en salon de coiffure

Depuis de nombreuses années déjà, le secteur de la coiffure ne cesse d'évoluer. La crise sanitaire n'a fait qu'amplifier ce phénomène et a créé un besoin de modernité au sein des salons de coiffure. Cependant, la crise sanitaire a également créé un sentiment d'insécurité et d'instabilité au sein de ce secteur, entraînant ainsi des difficultés de recrutement. Retrouvez donc tous nos conseils pour faire face à cette baisse de la demande.

comment innover pour recruter en salon de coiffure ?

Le recrutement dans le secteur de la coiffure est de plus en plus compliqué, notamment à cause de la crise sanitaire à laquelle nous avons dû faire face ces deux dernières années. Il est donc nécessaire aujourd'hui pour les salons de coiffure d'innover afin d'être le plus attractif possible. Cela peut se faire à plusieurs niveaux.

Lors de vos recherches

Les sites d'emploi et les réseaux sociaux professionnels sont remplis d'annonces diverses et variées, dans le secteur de la coiffure comme dans beaucoup d'autres. Il est donc important de vous démarquer, déjà dans l'annonce afin de donner envie aux candidats d'intégrer votre salon de coiffure et ainsi de ne passer des entretiens qu'avec des candidats motivés. Pour cela, vous pouvez opter pour une annonce de poste moins conforme qu'une annonce classique : vous pouvez jouer sur l'humour, parler de votre salon ou de vos collaborateurs déjà en poste. N'hésitez pas à faire preuve d'originalité !

Pendant l'entretien avec la responsable

Pendant le rendez-vous avec vos candidats, n'hésitez pas à sortir des clichés et à réaliser des entretiens un peu moins formels que les entretiens auxquels on a l'habitude d'assister. Si vous êtes responsable de salon, vous pouvez par exemple proposer à certains de vos collaborateurs d'assister à un entretien pour parler et présenter votre salon : cela permettra au candidat d'être rassuré et d'autant plus motivé.

Par ailleurs, n'hésitez pas à poser des questions qui sortent un peu du registre des entretiens : discutez avec le candidat de ses passions, de ses activités extra professionnelles, du secteur de la coiffure (les tendances actuelles par exemple).. Vous en apprendrez sûrement beaucoup plus sur lui de cette façon et le candidat sera également beaucoup plus à l'aise avec vous. 

Une fois en poste

Une fois en poste, il est essentiel de maintenir vos collaborateurs motivés et performants. Pour cela de nombreuses choses sont possibles :

  • Vous pouvez mettre en place de manière régulière des challenges (chiffre d'affaires, nombre de prestations à réaliser, quantité de produits à vendre…) qui donnent lieu à des gains divers et variés.
  • Par ailleurs, vous pouvez également proposer des primes à vos collaborateurs les plus performants. On ne le dira jamais assez mais les primes sont un excellent moyen de motiver vos collaborateurs et de leur donner envie de se surpasser.
  • Enfin, créez une cohésion d'équipe. Les collaborateurs de votre salon ont besoin de savoir que vous serez là pour eux si besoin et que votre équipe est une vraie force pour votre activité. Réalisez des séminaires, des déjeuners d'équipe ou autres événements qui vous permettront de vous rapprocher et de créer de réels liens au sein de votre équipe.

les différentes offres d'emploi dans le secteur de la coiffure

Il existe plusieurs types d'emploi dans le secteur de la coiffure, comme dans de nombreux secteurs. Certains contrats sont plus avantageux que d'autres, d'un point de vue professionnel mais également financier.

L'intérim

Un contrat d'intérim est un contrat temporaire pouvant aller jusqu'à 18 mois. Le but principal est que l'intérimaire exécute une mission de travail temporairequi correspondra plus généralement au remplacement d'un salarié, à un accroissement temporaire d'activité ou aux travaux saisonniers.

Le contrat d'intérim s'avère être intéressant pour les deux parties :

  • Pour le salarié, cela lui permet de trouver un emploi de manière assez simple et rapide, et surtout sur une période assez courte. Pour un étudiant par exemple, qui souhaite travailler lors de ses vacances scolaires, cela peut être un réel atout et un facteur d'attractivité important.
  • Pour l'employeur quant à lui, cela lui permet également de retrouver un salarié assez rapidement mais également de s'assurer des compétences de l'intérimaire avant d'éventuellement l'embaucher pour un contrat d'une plus longue durée par la suite.

L'alternance ou apprentissage

Le contrat d'alternance ou d'apprentissage est assez différent. Il s'agit d'un contrat d'insertion dans la vie professionnelle qui consiste à embaucher un étudiant au cours de ses études. Il aura alors un rythme de travail qui combine ses cours ainsi que son travail. Plusieurs rythmes d'alternance sont possibles : une semaine à l'école et deux semaines en entreprises, deux jours à l'école et trois jours en entreprise…

Ce contrat de travail présente, encore une fois, bien des avantages pour le salarié comme pour l'employeur :

  • En effet, pour le salarié, il lui permet de bénéficier d'une expérience professionnelle tout en continuant ses études.Un alternant doit obligatoirement avoir entre 16 et 25 ans, et doit suivre en parallèle une formation qualifiante. Par ailleurs, l'alternance permet à un étudiant de bénéficier de conditions très avantageuses concernant le financement de ses études.
  • Pour l'employeur, il lui permet de recruter plus facilement notamment grâce à des partenariats réalisés entre certaines écoles et entreprises. Par ailleurs, un grand nombre d'alternances offrent la possibilité à l'étudiant d'être embauché en tant qu'employé dès la fin de son contrat. Ainsi, le directeur du salon aura un salarié déjà formé et compétant dès l'obtention de son diplôme.

quel salaire fixer pour un coiffeur ?

La grille de salaire à appliquer pour les métiers de la coiffure est assez complexe. La coiffure est en effet un des rares métiers à proposer sa propre Convention Collective en matière de salaire. Le salaire peut varier selon de nombreux critères : le diplôme, l'expérience, l'ancienneté… Il est donc important de respecter la législation mais également de proposer un salaire juste et encourageant à la hauteur des qualifications et des efforts fournis.

Ainsi, tous les responsables du métier de la coiffure doivent prendre en compte les critères suivants :

  • Le diplôme : est-il titulaire d'un BP, d'un CAP ou d'un BTS ?
  • L'expérience : est-il diplômé ou étudiant ? Combien d'années d'expérience a-t-il ?
  • L'ancienneté : depuis combien de temps le salarié exerce-t-il dans votre salon ?
  • Les performances : certaines performances peuvent en effet donner lieu à des primes.
  • Certaines entreprises de coiffures ajoutent également à cela un coefficient appelé le coefficient 3.4. 

Retrouvez toutes les infos sur les salaires dans les métiers de la coiffure.

l'annonce de recrutement d'un salon de coiffure

Lorsque vous réalisez une annonce de recrutement dans les métiers de la coiffure, vous devez être innovant et susciter de l'intérêt de la part de la personne qui vous lira. En effet, le secteur de la coiffure a été largement sensibilisé lors de la crise sanitaire liée à la Covid-19 et rencontre maintenant des difficultés de recrutement. Voici donc quelques conseils qui vous permettront de vous démarquer :

  • Partagez votre annonce sur différents sites de recrutement afin d'augmenter votre audience et de bénéficier d'un maximum de visibilité. Vous pouvez avoir recours à différentes plateformes telles que : Indeed, LinkedIn, Job Teaser, Welcome To The Jungle…
  • Essayez d'être attractif dans la formulation de votre offre : mettez votre salon en avant et partagez vos valeurs. N'hésitez pas à jouer sur l'humour ou la bonne humeur pour attirer un maximum de candidats et augmenter vos chances de recrutement. Le potentiel candidat doit se sentir à l'aise, et surtout avoir le sentiment que l'on a besoin de lui.
  • Soyez actif sur les réseaux professionnels tels que LinkedIn : publiez du contenu régulièrement au sujet de vos événements en interne, de l'actualité de votre salon, de l'arrivée de nouveaux collaborateurs… En tant que responsable de salon de coiffure, la présence sur d'autres réseaux sociaux comme Instagram ou Facebook peut également être pertinente.
  • Ne vous limitez pas à un type de profil précis. Laissez une chance aux candidats qui ont moins d'expérience. La motivation vaut parfois mieux que l'expérience : vous risquez d'être réellement surpris par certains candidats.

Recruter dans le secteur de la coiffure, comme dans de nombreux autres secteurs depuis la crise n'est pas une tâche facile. Il est donc important d'innover et de trouver des moyens d'assurer la gestion de votre salon. Pour aller plus loin dans la gestion de votre business, retrouvez notre logiciel My HAIR pour vous aider au quotidien.