Déclaration d’ensemble des revenus 2021 – Attention aux arnaques

Déclaration d’ensemble des revenus 2021 – Attention aux arnaques

Alors que la campagne de déclaration des revenus a commencé depuis le 7 avril dernier, la DGFiP met en garde les contribuables contre une recrudescence des escroqueries.

La Direction générale des finances publiques (DGFiP) met en garde, sur son site internet, les contribuables contre une recrudescence des escroqueries en usurpant son identité.

Deux escroqueries, par téléphone et par courriel, ont d’ores et déjà été détectées par le service public, qui appelle à la vigilance contre les arnaqueurs cherchant à se faire passer par la DGFiP.

Attention aux numéros frauduleux (surtaxés)

Certains sites internet renvoient vers des numéros frauduleux pour joindre le centre des Finances publiques et indiquent que des conseillers sont susceptibles de répondre.

Surtaxés, ils commencent par 0 899 ou 0 891.

Or, contacter les centres des Finances Publiques est gratuit. Les seuls numéros valides débutent par 01, 02, 03, 04 ou 05 selon le département, mais il est également possible de les contacter via un numéro unique non surtaxé (prix d’un appel local), au 0 809 401 401.

Attention aux courriels frauduleux (accompagnés de formulaires en pièces jointes)

Le fisc met également en garde contre une arnaque récurrente par courriel, qui vise aussi et surtout les entreprises depuis juin 2021.

Des adresses usurpant l’identité de la DGFiP envoient des courriels frauduleux demandant des informations personnelles voire bancaires, notamment par le biais de demandes de pièces jointes.

Il convient de prêter attention à tous les détails et signes qui peuvent révéler qu’il s’agit d’un message frauduleux, notamment l’adresse mail de l’expéditeur, les fautes d’orthographe ou de syntaxe, les demandes d’informations détaillées sur l’entreprise…

Afin d’éviter les arnaques, la DGFiP rappelle qu’il est toujours possible de contacter ses services (par exemple via la messagerie sécurisée en se connectant à son espace sur impots.gouv.fr) pour demander confirmation concernant la demande reçue, qu’elle provienne d’un courriel ou d’un numéro de téléphone.

Escroqueries aux faux ordres de virement

Par ailleurs, les entreprises sont particulièrement visées par les escroqueries aux faux ordres de virement qui poussent un salarié à effectuer un virement bancaire sur un compte frauduleux, en usurpant l’identité du véritable créancier.

Ces escroqueries sont réalisées par courrier, téléphone ou courriel.

Il existe plusieurs types de fraudes : la fraude au changement de RIB via une usurpation d’identité, la fraude au président / ministre et la fraude au faux technicien informatique.

 

Pour reconnaître ce type d’escroquerie :

  • l’interlocuteur est inhabituel ;
  • la demande est inhabituelle dans son contenu (demande de virement à l’international, changement de coordonnées…) ;
  • la forme de la demande est inhabituelle (incohérence, fautes d’orthographe ou de syntaxe, adresse de messagerie très proche de l’adresse habituelle mais néanmoins différente…).

Pour s’en prémunir :

  • rompre la chaîne des échanges : la procédure du contre-appel est toujours efficace, en contactant l’interlocuteur habituel avec les coordonnées déjà connues ;
  • ne pas céder à la pression et à l’urgence invoquée ;
  • bloquer les coordonnées bancaires frauduleuses ;
  • identifier les paiements déjà réalisés, à venir ou en instance, pour effectuer les rejets et blocages nécessaires ;
  • instaurer des procédures de vérification complémentaires (pour les paiements internationaux notamment) ;
  • diffuser les alertes transmises par les fournisseurs ;
  • ne pas divulguer à l’extérieur des informations sur l’organisation de l’entreprise.

 Rappels des dates limites de déclaration en ligne pour les trois zones :

  • départements n° 01 à 19 (zone 1) et non-résidents : mardi 24 mai 2022 à 23h59
  • départements n° 20 à 54 (zone 2) : mardi 31 mai 2022 à 23h59
  • départements n° 55 à 974/976 (zone 3) : mercredi 8 juin 2022 à 23h59

Déclaration papier (en cas d'impossibilité à la faire en ligne) : jusqu’au mardi 31 mai 2022

Réception des avis d'impôt : entre le 25 juillet et le 5 août 2022