Mon guide complet de l'installation en libéral

Après plusieurs années en structure, vous comptez vous lancer dans l’aventure du libéral. Quoi de plus naturel ? Le désir de se recentrer sur la relation infirmier-patient, d’être autonome et de gérer soi-même son activité rendent ce statut plutôt attirant… Notre guide vous accompagne au cours de toutes les démarches et étapes de votre installation.

Mon guide complet de l'installation en libéral

Devenir infirmier·ère libéral·e : Comment et quelles conditions ?

Selon la DREES (Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des statistiques), plus de 17% des infirmiers·e·s en France exercent leur métier en tant que professionnel·le libéral·e. L’exercice de ses fonctions en toute autonomie séduit de plus en plus de français·e·s, c’est pourquoi beaucoup d’entre vous s’orientent vers le libéral. Mais, votre envie débordante ne suffisant pas à vous lancer en toute sécurité, il est primordial de connaître les conditions d’accès à ce statut, les démarches à suivre et toutes les obligations qui en découlent pour vous installer sereinement. Être son ‘‘propre patron’’ est alléchant mais cela demande un important investissement personnel. Néanmoins, pas d’inquiétude ! Des avantages importants seront au rendez-vous : Prévoyances, protection sociale, prise en charge, rémunération intéressante …

   

Comment être infirmier·ère libéral·e ? Quelles études et formations entreprendre ?

Grâce à l’obtention de votre IDE (Infirmier·ère Diplômé·e d’État) dans un IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers), vous n’aurez plus besoin de passer sur les bancs de l’école pour devenir infirmier·ère libéral·e. Même avec votre diplôme d'infirmier·e en poche, vous devez tout de même savoir si votre profil est éligible à votre demande. Pour débuter votre activité, les critères suivants sont à remplir :

  • Être titulaire d’un diplôme d’État d’infirmier.
  • Avoir exercé au moins 24 mois, soit 3200 heures de travail au cours des six dernières années en étant sous la responsabilité d’un médecin ou d’une infirmier·ère cadre. Ce, au sein d’une structure précise OU avoir effectué 6 mois en qualité de remplaçante d’un·e infirmier·e libéral·e conventionné·e sous un contrat spécifique en plus des 2400h, soit 18 mois d’expérience au cours des six dernières années, effectués dans un établissement de soins généraux.

Vous souhaitez connaître chaque détail de chaque étape et devenir un·e infirmier·ère libéral.e hors pair ? Télécharger et suivez notre guide pratique.

    

Où puis-je exercer mon activité en tant qu’infirmier·ère libéral·e ?

En tant qu’indépendant dans votre secteur d'activité, il est important d’avoir conscience que vous ne pourrez pas exercer où vous le souhaitez. La connaissance du terrain fera alors partie de vos missions. Calculé selon le nombre de cabinets d’infirmiers·ères libéraux·ales déjà existants sur le territoire, vous éviterez de placer votre lieu d'exercice dans une zone géographique surchargée qui vous compliquera la répartition de patientèle. Votre Caisse d’Assurance Maladie et l’ARS vous permettront de connaître la classification des zones géographiques des divers lieux d'exercice, divisées en 5 secteurs. Les voici :

  • Zone très sous dotée
  • Zone sous dotée
  • Zone intermédiaire
  • Zone très dotée
  • Zone sur dotée

    

Comment passer en libéral ? Quelles sont les démarches administratives ?

Lors de cette étape importante, l’organisation sera de rigueur pour réaliser chaque déclaration. Financièrement parlant, vous n’aurez qu’à continuer à débourser 75€ par an. Cette somme correspond à la cotisation obligatoire pour être inscrit à l’Ordre. À l’instar des auto-entrepreneurs, devenir infirmier·ère libéral·e vous demandera du temps, notamment pour réaliser l’intégralité de votre installation légale. Voici un aperçu de ce que vous devrez réaliser :

  • Inscriptions à l’Ordre et la CPAM.
  • Enregistrement des pièces justificatives
  • Déclaration de votre activité
  • Affiliation à la Caisse autonome retraite et de prévoyance des infirmiers
  • Souscription à un contrat d’Assurance

Les étapes ci-dessus doivent être réalisées dans un ordre spécifique pour ensuite choisir son statut juridique lorsque vous réaliserez vos déclarations pour devenir infirmier·ère libéral·e. Pour ne pas vous tromper dans vos démarches et enfin devenir un infirmier·e libéral·e, téléchargez et suivez scrupuleusement les étapes de notre livre blanc. Vous trouverez également des conseils importants reprenant des démarches obligatoires (comprenant certaines facultatives) mais très utiles à l’exercice de vos fonctions en toute sécurité.

    

Infirmier·ère indépendant·e : Quelles conditions d’exercice dois-je choisir ? Quel revenu/salaire* ?

Il est primordial de connaître les différences de chacune des possibilités, que vous retrouvez également dans le livre blanc à télécharger. Plus vous serez avertis, plus vos décisions seront simples. Vous pouvez :

  • Adhérer à la Convention Nationale
  • Ne pas adhérer à la Convention Nationale

Ce choix aura une incidence directe sur la liberté des honoraires auprès de vos patients mais également d’un point de vue administratif. De même, il faudra faire le choix suivant :

  • Exercer son activité libérale seul·e
  • Installer son cabinet infirmier à plusieurs

 

*En tant qu'infirmier·ère libéral·e, vous n’êtes plus salarié. Vous ne percevez donc pas un salaire mais bien un revenu.

    

Quels sont les investissements à réaliser lorsque je deviens infirmier·e libéral·e ?

Avant le début d'activité en tant qu'infirmier·ère libéral·e, il y a deux types d’investissements. Évidemment, l’un allant pas sans l’autre, vous devrez obligatoirement vous acquitter de ces sommes :

  • Les frais indispensables
  • Les frais facultatifs

Malgré leur appellation, les frais qualifiés comme étant « annexes » et qui comprennent les cartes de visite par exemple, sont à garder impérativement à l’esprit. Pour éviter toutes mauvaises surprises, prévoyez-les en amont ! Ils seront aussi importants que les frais dits « indispensables ». D’autant plus que ceux-ci ne constitueront pas un budget démesuré. Pourtant cette initiative vous aidera à débuter votre carrière avec réussite et différenciation.

    

En tant qu’infirmier·ère libéral·e, comment choisir mon local ?

Cette étape est cruciale et nécessite de nombreuses réflexions car votre local traduira l'image qu'auront vos patients de vous. Selon votre lieu d'exercice, les points à aborder sont nombreux ; en voici quelques-uns :

  • Environnement professionnel
  • Hygiène et sécurité
  • Affichage et matériels
  • Bail professionnel

Pour avoir toutes les armes et réussir votre installation en tant qu'infirmier·ère libéral·e, il ne faut pas connaître les démarches dans sa globalité mais bien dans tous ces détails. Mettez toutes les chances de votre côté et télécharger le guide pratique offert par FIDUCIAL qui vous permettra de ne plus avoir aucun doute sur toutes ces questions pratiques.

    

Je suis infirmier·ère libéral·e en devenir : Comment je trouve mes patients ?

Vous avez de nouveau le choix :

  • L’achat de patientèle : Une facilité d’obtention qui peut vous amener à une difficulté financière
  • Créer sa patientèle : Difficile d’obtenir des patients mais des fonds disponibles pour votre notoriété

Vous pouvez vous adonner à faire un choix rapide et pratique mais, comme expliqué précédemment, chaque choix a ses avantages et ses inconvénients qu’il faut étudier scrupuleusement grâce à une analyse qualitative et quantitative poussée. Tout comme une création d'entreprise, devenir infirmier·ère libéral·e n'est pas facile mais certainement pas impossible et une aide n'est jamais de refus. D'autant plus que toutes les alternatives qui s'offrent à vous engendreront la somme de votre chiffre d'affaires. Alors n'hésitez plus à vous lancer pleinement !

    

Pour finir, quel logiciel de gestion choisir ?

L'application que vous choisirez doit être adapté à vos besoins et respecter les dernières normes en vigueur pour vous aider à réaliser les tâches suivantes en toute sérénité :

Des solutions d'optimisation de tournées existent également. Il s'agit d'un investissement qui se veut rentable très rapidement : En voici un exemple.

   

   

Pour obtenir un guide pratique et suivre toutes les étapes de création de votre statut libéral, vous êtes invités à télécharger notre livre blanc afin de bénéficier de conseils professionnels et nécessaire à la mise en place de votre statut d'indépendant.

Télécharger

Télécharger

Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin d’accéder à la publication.

En validant, je recevrai le document par email et j'accepte d'être contacté par FIDUCIAL. En savoir +