Comment fixer le salaire des employés d’un salon de coiffure ?

Le salaire attribué aux salariés d’un salon de coiffure est variable et peut dépendre de plusieurs critères. Le but pour le manager est bien sûr d’offrir à ses salariés un salaire juste et encourageant, à la hauteur des efforts fournis au bénéfice de l’entreprise et des qualifications de son équipe.

Les grilles de salaire des métiers de la coiffure

Il faut tout d’abord tenir compte de la grille des salaires des métiers de la coiffure. Cette grille donne une indication quant au salaire minimum à attribuer aux salariés des métiers de la coiffure en fonction de leur degré d’expérience, du savoir-faire et des diplômes des coiffeurs salariés. Cette grille a une valeur indicative : s’il n’est pas possible de rémunérer le coiffeur en deçà des sommes prévues par la loi, il est bien évidemment possible de le payer davantage, notamment en fonction de la taille de l’entreprise et de la structure et de l’équipe.

La rémunération en fonction de l’expérience du salarié

Le salaire prévu par la loi ne fait pas tout : il faut également se baser sur l’expérience du salarié, sur son degré d’expertise. Le talent et le savoir-faire du salarié doivent en effet être largement pris en compte, puisqu’ils apportent une réelle valeur à votre salon. Valorisé, le salarié doué sera moins tenté d’être débauché !

Le salaire des coiffeurs évolue en fonction de l’ancienneté

L’ancienneté des salariés dans le salon de coiffure influe également sur le montant de la paie, notamment parce que certains salons proposent des primes d’ancienneté et une revalorisation salariale. Le montant du salaire peut ainsi être réévalué chaque année, dans le cadre d’une discussion ouverte entre salarié et gérant, performances et bilan à l’appui.

Salaire du coiffeur et performances en salon

Pour déterminer le montant d’une éventuelle réévaluation salariale, le gérant peut également examiner les performances du salarié dans le salon en se référant à son chiffre d’affaires. Le logiciel Média Coif permet en effet d’isoler les performances de chaque collaborateur et d’identifier ses points forts et ses points faibles.

Informatiser mon salon de coiffure en toute sérénité

Parce que votre métier c’est coiffer, profitez d’un outil qui s’occupe de tout le reste : le logiciel de gestion.

Besoin d'un accompagnement en comptabilité pour votre salon de coiffure ?

Je me fais conseiller